Se remettre en selle dans de bonnes conditions

© photo : Thibault Charpentier
Le “Rendez-vous” de Claude Lelouch, dans sa version vélo. L’itinéraire et la prise unique sont respectés. Collaboration avec le ParisChillRacing. https://vimeo.com/138118853 30 août 2015 making of © photo : Thibault Charpentier

D’ici quelques jours, une majorité de françaises et de français devraient pouvoir à nouveau se déplacer. Se remettre au vélo peut parfois sembler risqué, voici quelques conseils pour se remettre en selle sans encombre et profiter à 100% de votre vélo dans les meilleures conditions.

Bénéficiez des coups de pouce « vélo »

Afin de privilégier les moyens dits « doux » de transport, le gouvernement a annoncé un plan de 20 millions d’euros pour soutenir la pratique du vélo. Alors concrètement, à quoi ça sert et qui va pouvoir en profiter ?

Afin d’encourager la pratique du vélo à la sortie du confinement, ce plan prévoit notamment un forfait de 50 euros pour la remise en état d’un vélo ainsi que la création de places de stationnement temporaire pour vélo et l’aide à la remise en selle. C’est sur la plateforme Alvéole, mise en place par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) que vous pourrez ainsi profiter des coups de pouce.

Un pneu crevé, des freins mal serrés, des vitesses qui grincent ? N’attendez pas de devoir racheter un vélo ou pire de vous faire mal pour le faire réparer ! Pour profiter de l’offre de prise en charge jusqu’à 50€ pour la remise en état d’un vélo, adressez-vous au réseau des réparateurs affiliés référencés sur cette plateforme.

velo ville paris

Imaginez devoir changer vos plaquettes de frein et les faire régler : 
Exemple de prix : 12 € TTC pour la prestation tout compris (pièce + main d’œuvre) soit 10 € HT + 2 € TVA // Réduction grâce à la prime coup de pouce vélo : 10 € // A payer après réduction : 2€ de TVA.

Pour celles et ceux qui n’ont pas roulé depuis longtemps et qui ont peur de s’y remettre, un coup de pouce est également donné aux particuliers pour les aider à se remettre en selle en leur proposant de participer gratuitement à un cours de vélo-école dispensé par des associations partenaires.

Enfin, le troisième coup de pouce consiste à prendre en charge de 60% des coûts d’installation de places de stationnement temporaire vélo pour les collectivités, les pôles d’échanges multimodaux, les établissements d’enseignement, les bailleurs sociaux et les résidences étudiantes. Toutes les informations à ce sujet sont à retrouver ici.

Roulez sans encombre

Écologique, moins cher qu’une voiture, le vélo attire de plus en plus d’utilisateurs. Encore faut-il respecter les quelques règles afin de rouler en tout sécurité et de ne pas mettre la vie des autres en danger.

  • Bien évidemment, le port du casque est recommandé, pour tous les trajets, même les plus courts !
  • Avant de reprendre votre deux roues, prenez le temps de contrôler l’état de vos freins, pneus et chaînes !
  • Privilégiez les pistes ou bandes cyclables, et quand elles n’existent pas, roulez à droite de la chaussée en laissant un espace entre le trottoir et les voitures en stationnement, une portière qui s’ouvre violemment ou une voiture qui s’engage sur la voie peuvent être surprenants et vous destabiliser.
  • Soyez vigilants dans les intersections et évitez de circuler entre les voitures.
    Dans les ronds-points, restez toujours sur la droite.
    Tendez le bras pour signaler tout changement de direction.
    Si votre téléphone peut vous indiquer le chemin, il peut également vous distraire, évitez de trop le regarder en roulant. La vigilance est la clé de votre sécurité !
  • Restez visible pour améliorer votre sécurité : lampes, gilet jaune, sac à dos réfléchissant… N’oubliez pas que le gilet jaune est obligatoire pour rouler hors agglomération et lorsque la luminosité est faible.
  • Mesure importante, depuis mars 2017, le port du casque homologué est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans qu’ils soient conducteurs ou passagers.

Retrouvez l’ensemble des conseils et des règles de signalisation sur le site de MAIF et sur le site de la FUB. N’hésitez pas à faire appel à l’équipe de COCYCLETTE qui met en place des balades à vélos et des ateliers de sensibilisation pour les entreprises et collectivités.

velo-ville-paris
Hommage à C’était un rendez-vous de Claude Lelouch. © Félix Fander

Protégez votre vélo

Qui n’a jamais essuyé le vol de son vélo ou la peur de ne pas le retrouver à l’issue de sa journée ? Bien évidemment on vous recommande un bon anti-vol mais parfois cela ne suffit malheureusement pas.

BICYCODE, ça vous parle ?

Il s’agit d’un marquage qui consiste à graver sur le cadre de votre vélo un numéro unique, standardisé et référencé dans un fichier national accessible en ligne : www.bicycode.org .

L’objectif du dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leurs propriétaires par les services de police / gendarmerie, et de lutter contre le recel et la revente illicite. Ce dispositif est aujourd’hui le SEUL reconnu par l’Etat et il est soutenu par le Ministère de l’Environnement et par le Ministère de l’Intérieur. Mis en place par la FUB, on compte plus de 202 000 vélos gravés depuis 2004. Pour faire marquer votre vélo, il suffit de vous rendre sur la carte interactive proposée par Bicycode et de trouver l’opérateur le plus proche de chez vous.

Achetez votre vélo ?

Marre d’utiliser les vélos en libre service ? Envie de passer à l’étape supérieure et d’acheter votre propre deux roues ? J’ai pour habitude d’acheter des vélos de seconde main et ne suis pas la plus experte pour vous recommander telle ou telle marque de vélo mais je vous invite à découvrir le billet de blog rédigé par mon cher Pierre Morel, fin connaisseur et amoureux de vélos. Sachez également que si vous optez pour un vélo électrique, certaines mairies mettent en place des subventions afin de soutenir financièrement votre nouvel achat, comme à Paris par exemple. N’hésitez pas à consulter le topo à ce sujet de « Paris en selle ».

 

N’hésitez pas à commenter, si vous avez d’autres conseils à apporter 😉 Bonne reprise à toutes et à tous.
Photographie en une : Hebdomania Thibault Charpentier  // Merci.
Written By
More from Louise

Bonne Pioche! : 7 astuces efficaces pour transformer le Black Friday en Green Friday

Chaque fin novembre, MMazette assiste incrédule au déversement de publicités vantant les...
Read More

Laisser un commentaire