Dessù

dessu-lingerie

Vous le savez, chez MMazette on prend le temps de dégoter les marques, les projets, les artistes. Le mois dernier, on a flashé sur les créations proposées par la marque Dessù. Lisa & Alexa, 30 ans, sont les co-fondatrices de la marque de lifestyle-lingerie. La marque française Dessù propose des collections en édition limitée et repose sur l’envie de parler aux femmes sans clichés ni stéréotypes, le tout en proposant une nouvelle vision de la féminité. Chaque modèle représente une heure de la journée et un moment de vie de femme, ils portent d’ailleurs le nom des heures de la journée, de 9h à 3h du matin. De collaborations en collaborations, les motifs des collections évoluent et laissent la place aux artistes et illustrateurs qui inspirent les créatrices au quotidien. Lisa & Alexa ont eu la gentillesse de répondre à nos questions et nous sommes fiers de vous présenter leurs si beaux produits.

 

 

Nos valeurs de marques sont définitivement liées à une féminité mouvante et plurielle, qui parle aux femmes de notre génération particulièrement. La diversité est donc également une valeur que l’on défend, car nous souhaitons avec notre marque mettre en avant des corps différents, des couleurs de peaux différentes, des féminités différentes…

 

Quel regard avez-vous aujourd’hui de la mode et de la consommation ?

Comme de plus en plus de consommateurs aujourd’hui, nous sommes soucieuses de ce que nous consommons et comment nous le consommons. En décidant de créer une marque, nous sentons que nous avons forcément une responsabilité dans la façon dont nous créons nos produits : de A à Z, du sourcing à la fabrication. Bien sûr, notre rêve serait de pouvoir tout fabriquer en France et d’avoir même un atelier in situ où nous pourrions développer des collections en live avec des artisans, stylistes, modélistes… Mais là encore, la réalité d’une jeune marque qui se lance nous rattrape forcément, car les coûts de fabrication en France pour les volumes réalisés sont très compliqués à honorer. Du moins dans les premières années de développement de notre marque. En revanche, le sourcing que nous réalisons pour chaque modèle Dessù est un sourcing qui a du sens : nous allons chercher les savoir-faire locaux des pays où nous sourçons nos tissus : la dentelle à Calais dans le Nord de la France, la soie en Chine, les mailles en Allemagne et Autriche, les prints en Hollande… Nous valorisons un sourcing de grande qualité et nous efforçons d’adopter une démarche « no waste », c’est-à-dire utiliser autant que faire se peut des chutes de tissu destinées normalement à être jetées.

dessu

Vous êtes impliquée en faveur du respect de l’environnement lors de la production de vos sous-vêtements, comment choisissez vous vos collaborateurs ?

Nous nous sentons évidemment concernées par le respect de l’environnement et de l’empreinte que nous laissons avec Dessù. C’est pourquoi nous choisissons de produire des petites collections qualitatives, avec des produits en édition limitée. Nous contrôlons toutes les étapes de production de nos collections : depuis leur design à Paris jusqu’à leur fabrication dans un petit atelier à Shanghai, à taille humaine, qui respecte la parité, les normes sociales et environnementales. Il s’agit d’une antenne de notre bureau d’études situé à Paris qui a une personne dédiée à plein temps à Shanghai et qui contrôle la production sur place.

Nous pensons qu’aujourd’hui, il ne suffit pas de faire fabriquer en France pour produire de la qualité. Le label « made in France » est un label extrêmement prisé qui se paye très cher, et qui pourtant parfois ne respecte pas forcément le contrat de qualité. Aujourd’hui, des ateliers au Portugal, en Italie et même dans certains pays de l’Est comme la Roumanie, notamment sur l’expertise lingerie, sont tout autant qualitatifs que ce qui se fabrique en France. L’industrie du luxe y fabrique d’ailleurs de plus en plus de collections. Nous sommes donc dans un monde idéal pour une fabrication européenne bien sûr et française, à condition de respecter les normes sociales et les impératifs de qualité et savoir-faire.

 

On vous donne une baguette magique vous changez/faites quoi chez Dessù ?

Avec une baguette magique, nous aimerions avoir notre propre atelier et usine Dessù avec des stylistes, modélistes et même un département de R&D qui puissent nous aider à développer des innovations sur le secteur de la lingerie et de la mode. Nous aimerions pouvoir faire produire en France évidemment et contrôler encore plus notre production, avec une agilité telle que nous pourrions sortir des nouveautés tout au long de l’année, en évitant le gaspillage grâce à un feedback ultra-rapide de nos client(e)s.

vous réserve pleins de nouveautés à venir, loin des stéréotypes et des clichés, alors gardez un oeil sur leurs réseaux sociaux !

Written By
More from Louise

Nénés Paris : la lingerie sexy et responsable !

Vous le savez, MMazette aime partir à la recherche de nouvelles marques...
Read More

Laisser un commentaire