Delepaule, un sac plein d’envies

Qui n’a jamais envie de changer de sac ? Qui n’a jamais envie de briser la routine ? Qui a du mal à trouver le sac parfait ? Avec Delepaule, ces questions ne sont plus à la une. Nouvelle consommation, nouvelles pratiques.

Il y a quelques jours nous avons découvert le projet Delepaule. Un sac qui en cache d’autres. Rencontre avec Benjamin Helle, 24 ans, porteur du projet, originaire du nord de la France et qui possède plusieurs cordes à son arc de designer. Assistant designer d’Alain Gilles, plasticien, designer en freelance, il nous parle aujourd’hui de son projet personnel le sac Delepaule.

J’ai fait mes études à l’Institut Supérieur de Design à Valenciennes, en France et à Pune, en Inde. Après 5 ans d’études dans ce secteur, j’ai décidé de prendre du recul et de m’essayer à plusieurs activités, afin de vraiment savoir ce que je voulais.

Depuis trois années, l’idée de son sac Delepaule ne cesse d’évoluer. Lors de la 1ère étape de son projet, Benjamin Helle souhaitait se familiariser avec le design social et responsable et avec le hackable design où l’utilisateur final à la liberté de modifier son produit. La deuxième étape consistait à trouver un support pour servir de vecteur à ces valeurs.

 J’ai choisi le sac car, selon moi, c’est le mix parfait entre une fonction – on l’utilise pour stocker, transporter et protéger nos affaires – et une esthétique – c’est un accessoire de mode.

Avec le sac Delepaule vous êtes libre d’acheter un produit et d’en faire ce que vous souhaitez. Le porter comme vous aimeriez le faire.

Plus qu’un sac, Delepaule est un outil, qui laisse le choix aux utilisateurs de porter le produit comme bon leur semble. Il n’y a pas de limites tant qu’il n’y a pas de choix.
Ne sachant pas coudre, mon projet s’est achevé par un prototype en sac-poubelle et des dessins dans un carnet. Quelques mois plus tard, j’ai rencontré Meyrueis De Bruyn lors d’un salon de design où je lui ai présenté mon projet, qu’elle a tout de suite apprécié.

Meyrueis est styliste et travaille à Bruxelles, avec son aide précieuse, Benjamin a débuté le prototypage du sac et a travaillé la technicité du produit pour un rendu efficace et confortable.

D’après mon expérience, un designer peut apporter des bonnes idées qui ne se concrétiseront jamais s’il ne sait pas s’entourer des bonnes personnes.

C’est à ce moment-là que Benjamin comprend l’importance du circuit court. L’importance d’avoir un lien direct avec la production, de pouvoir discuter de vive voix avec les interlocuteurs et de faire évoluer le projet au même rythme que celui des obligations liées au financement et aux deadlines de production. Et pour garder un circuit court et créer de la valeur Benjamin Helle a de la suite dans les idées.

J’ai décidé de garder le schéma du circuit court pour la suite de mon projet et d’en faire un point clé. J’ai alors choisi de globaliser le local : l’idée va traverser les frontières, mais pas le produit ! Chaque pays distributeur sera aussi producteur. L’idée, c’est de créer un réseau de stylistes qui fabriqueront et distribueront le produit dans leurs pays.

Pour le plus grand plaisir du consommateur mais aussi des stylistes, chaque producteur pourra proposer une sélection de matières différentes à chaque saison et ainsi mettre en valeur des inspirations et des cultures différentes !

Benjamin crée avec son projet Delepaule une nouvelle forme de business. N’avoir qu’un produit qui évolue tout seul. La production fait évoluer les finitions et son développement géographique. Un produit basé sur une charte précise qui inclut l’utilisation de coton biologique et de tissus produits près du lieu de fabrication.

Et quand on demande à Benjamin ce qu’il ferait avec une baguette magique, sa réponse ne nous surprend qu’à moitié. Une vision sans chichi pour ce jeune designer à l’avenir prometteur.

A mon avis, pas grand-chose. Je pense que plus les choses sont faciles d’accès, moins on a conscience de la chance qu’on a de pouvoir les utiliser.

Alors conquis/es ?

Written By
More from Louise

La fête des possibles

Nouvelles habitudes de vie, nouveaux modes de consommation et de production, aujourd’hui...
Read More

Laisser un commentaire