Bask in the sun

Découverte il y a quelques temps, Bask in the sun, retient notre attention. Graphisme élégant et singulier, production bio, racines au Pays Basque, on aime et on a envie d’en savoir plus sur cette marque pour hommes ! Rencontre avec François de l’équipe Bask in the sun.

Le projet Bask in the sun est né en 2012 à Saint Jean de Luz. Tiré d’une expression anglaise, ce nom signifie à la fois prendre du bon temps au soleil et se trouver sous une bonne étoile. Tito, issu d’une famille qui commercialise du linge basque depuis trois générations, a d’abord l’idée d’éditer quelques tee-shirts comme supports de photos et d’illustrations réalisés par des amis talentueux. Il imagine le textile comme les murs d’une galerie, un support pour mettre en avant des créations. Cette idée initiale est restée, chaque collection est l’occasion d’imprimer une douzaine d’œuvres réalisées par des plasticiens, des illustrateurs, des artistes ou des architectes d’ici ou d’ailleurs.

 

Nous sommes heureux de collaborer à la fois avec une israélienne, un colombien, une grecque, plusieurs américains, une chilienne et quelques auteurs français ! Nous préparons actuellement notre cinquième collection et c’est toujours magique d’aller dénicher une création qu’on imagine sur un tee-shirt au premier coup d’œil.

Bask in the Sun c’est aujourd’hui trois personnes absolument complémentaires. L’équipe prend le temps, et aime proposer des basiques, des incontournables, des intemporels. Quand on leur demande leur vision de la mode et de la consommation aujourd’hui, leur réponse fait écho avec la vision que nous avons de cette marque.

Le sentiment que tout va très vite, une collection en chasse une autre en permanence. On se dit qu’on est pas obligé de monter dans ce train de l’urgence et de l’éphémère. Notre idée c’est de créer au fur et à mesure une série de pièces basiques fonctionnelles, dont on améliore la qualité ou un détail à chaque saison. Et de les voir s’imposer progressivement comme des incontournables de nos collections. Il n’y a que des avantages à cette démarche : les produits sont toujours meilleurs et ils deviennent nos ambassadeurs, notre marque de fabrique.

Ainsi, on retrouve du coton certifié biologique dans tous leurs tee-shirts. La conception des vêtements est réalisée sur la côte basque et la fabrication faite au Portugal dans la région de Braga dans des ateliers à taille humaine. Une distance relativement courte qui leur permet de s’y rendre plusieurs fois dans l’année pour discuter, affiner les idées et instaurer de vraies relations humaines avec l’équipe sur place.

C’est un engagement important à nos yeux. Même s’il est plus compliqué de faire réaliser en Europe et en petite série des produits en coton bio. On est obligé de faire tisser notre propre tissu, donc de s’engager sur des coloris et des volumes. Cela reste une contrainte pour un jeune label textile.

On l’aura compris l’engagement humain est primordial, tout comme l’engagement environnemental qui s’inscrit dans leurs valeurs. En habitant sur la côte basque, ils sont imprégnés par la montagne, l’océan, les embruns salés, et ce sentiment de liberté qui règne dans ce cadre majestueux :

Difficile de dire si les grosses tempêtes sont le fruit du hasard ou liées au changement climatique. Ce qu’on constate au quotidien, c’est combien la mer est polluée par des déchets venus de l’amont, qui se déversent dans les océans via les cours d’eau. Là-dessus on a une vraie responsabilité collective, nous les chanceux du bord de mer comme vous dites, mais aussi les millions de citadins qui n’ont pas forcément conscience de l’impact de chaque mégot jeté au sol, même à plusieurs centaines de kilomètres du littoral. Je suis, à titre personnel, investi dans une association de protection de l’océan, Surfrider Foundation Europe.

Pour Bask in the sun, produire bien et bio ne rentre pas dans un effet de mode, bien au contraire ! La demande doit se développer, mais les fondateurs sont fiers d’avoir des revendeurs qui ont choisi Bask in the Sun pour ses produits en coton biologique et l’image liée à la nature, à l’océan et au bien vivre.

«Le vrai luxe c’est le temps que l’on se donne pour vivre dans le décor que l’on se crée». C’est le slogan qu’on avait écrit en gros sur notre tout premier tee shirt.

Comme à chaque entrevue, MMAZETTE a proposé sa baguette magique à François de Bask in the sun pour savoir quel usage il en ferait. Et on se sent sur la même longueur d’onde :

Concernant Bask in The Sun, rien du tout ! Tout se passe pour le mieux. Même si parfois on voudrait avoir dix ans d’expérience de plus. D’un autre côté, l’avantage d’être une jeune marque c’est de pouvoir s’offrir le luxe de faire des réunions de travail à la terrasse d’un bar dans un village en bord de mer ! J’utiliserai plutôt la baguette magique pour changer le monde et remettre l’homme et la nature au cœur des préoccupations des grands dirigeants.

La marque proposera dès la prochaine collection une garde robe complète pour homme avec tops, bottoms et accessoires ! Pour découvrir plus en détails les créations de la marque, rendez-vous sur leur site web ou dans les boutiques Origeen à Lyon ou Neiwa à Toulouse. Ces boutiques ont fait le choix de ne distribuer que des produits éthiques ou éco-conçus, depuis leur première collection Bask in the sun collabore avec elles !

Alors conquis/es ?

 

Written By
More from Louise

La fête des possibles

Nouvelles habitudes de vie, nouveaux modes de consommation et de production, aujourd’hui...
Read More

Laisser un commentaire