ArteCita l’art de mieux consommer

Chez MMazette, le bouche à oreille fonctionne bien. Cette fois-ci, il nous a permis de découvrir ArteCita ainsi que ArteCita ECO Fashion des plateformes collaboratives dédiées à l’art, à la mode et à l’environnement. Intrigués, nous avons souhaité en savoir plus sur les fondateurs de ce site web qui a pour objectif de : démocratiser l’art, faire connaître de nouveaux artistes et protéger l’environnement. Rencontre avec Olivier, cofondateur avec Anne, de ces plateformes innovantes.

Après 25 années passées dans l’électronique, Olivier, passionné d’art et attaché aux valeurs collaboratives décide de reprendre des cours à HEC pour créer sa propre société.

J’ai fondé avec Anne, le site web communautaire ArteCita dont le but est de mettre en lumière de nouveaux artistes et de démocratiser l’art en le faisant pénétrer dans tous les foyers. Sensibles au développement durable, nous avons ouvert rapidement notre atelier d’impression éco-responsable. Persuadés que l’on peut être à la fois Green & Tendance, nous avons lancé la marque et la plateforme : ​ArteCita ECO Fashion.

Anne et Olivier ont 2 critères principaux pour sélectionner les produits et partenaires avec qui ils travaillent.

Le premier : la dimension et/ou la démarche écologique des créateurs de la marque. Les produits ne sont pas tous certifiés biologiques mais certaines marques ont des engagements précieux pour l’environnement comme la marque FAGUO présente sur leur site web. Tous les articles ArteCita ECO Fashion sont en coton bio ou en matériaux recyclés et ont reçu les certifications écologiques les plus strictes.

Le second : les produits doivent leur plaire. Critère subjectif mais décisif pour garder une note de plaisir dans ce travail.

Nous souhaitons vraiment faire la promotion de produits Green et tendances mais nous tordons le cou à l’image d’​Epinal de l’écolo habillé en pull de laine de mouton fraîchement tondu.

ArteCita, c’est aussi l’occasion de proposer aux consommateurs des produits éco-responsable ailleurs qu’au rayon « alimentation ».

L’idée de s’habiller bio ou éco-responsable fait petit à petit son chemin dans notre société occidentale. Les Français font de plus en plus attention à l’origine et à la qualité des produits qu’ils achètent.

Avec ArteCita, on peut donc prendre soin de soi en portant des vêtements sans matières, ni encres ou colorants toxiques et en prenant soin de la planète à petite échelle en choisissant de consommer des produits conçus différemment.

Tout cela est très louable ​:​ ce qui est bon pour soi est également bon pour la planète.

Chez ArteCita, la sensibilisation passe donc par l’art, qui devient la nouvelle porte d’entrée à une consommation durable. Olivier en est persuadé et nous sommes du même avis :

Les artistes font souvent preuve d’une vraie démarche de développement durable. Nous prônons la démocratisation de l’art, d’o​ù notre idée de faire voyager des œuvres, des vêtements permettant ​également de véhiculer ​un message ​environnemental.

Written By
More from Louise

La fête des possibles

Nouvelles habitudes de vie, nouveaux modes de consommation et de production, aujourd’hui...
Read More

Laisser un commentaire