A LA PENDULE

« Rendez-vous à la pendule ».

Quand on passe un week-end, des vacances, aux Sables d’Olonne, on se donne souvent rendez-vous « À la pendule ». Se retrouver en face de l’océan, les pieds quasiment dans le sable, quoi de mieux ? Depuis quelques temps, « À la pendule »  c’est également une marque. Une Maison Sablaise qui propose des produits textiles responsables. On a donc discuté avec Victor et Thibault, les fondateurs, histoire qu’ils nous donnent leur vision de la marque.

Les deux amis qui se sont rencontrés durant des vacances aux Sables d’Olonne fondent leur projet sur une idée de base assez simple : « il y a une forte identité aux Sables et plein de souvenirs estivaux pour plein de générations. On aime un peu la mode et comme il n’y avait rien qui nous plaisait, tant en terme de qualité de textile que d’identité, parmi les t-shirts touristiques, on s’est dit « pourquoi on le ferait pas »? C’était d’autant plus évident que cette ville est une source d’inspiration inépuisable. » Désormais rejoints par deux designers à la tête de la direction artistique, ils ont lancé la première collection l’été dernier, en proposant une petite dizaine de pièces, pour femmes et hommes !  

 

Inspirés par des marques qui ont une vraies histoire soit par leur création, pas rapport à leur positionnement ou par les valeurs qu’elles souhaitaient véhiculer, leur constat sur la consommation actuelle de la mode est clair :

Aujourd’hui les gens ont plutôt pris l’habitude de se lasser très vite des choses, et donc de ne pas forcément privilégier la qualité du produit.

D’où le parti pris de départ de proposer des pièces de bonne qualité, dans des coupes simples mais modernes. Jouant créativement sur des univers intemporels et qui vont toucher tous les gens qui ont des souvenirs des Sables d’Olonne, les pièces proposées par « À la pendule » s’inscrivent logiquement dans le temps.

Ayant vécu pendant très longtemps au bord de la mer, leur mode de vie en général est influencé. On est clairement plus sensibles au respect de la nature que si on avait vécu en ville toute notre vie. Impliqués en faveur du respect de l’environnement, ils travaillent dès le début de l’aventure avec des matières respectueuses de l’environnement et présentent des tee-shirts en coton bio ainsi que des sweats en coton recyclé.

D’une manière générale, notre génération a été surement plus exposée que les précédentes aux problématiques de développement durable et c’est surement la principale raison de notre choix. Aujourd’hui, de part nos modes de vie, on est plus enclins à accepter de payer un peu plus cher si c’est pour un produit respectueux de l’environnement.

S’ils ont décidé d’utiliser ses matériaux à la production c’est aussi pour se différencier en présentant des produits de qualité face aux multiples produits touristiques que l’on trouve sur la côte « plutôt réalisés avec des matières cheap » !

Au final, c’est aussi une très bonne chose de montrer que produire bio et de qualité, ça coûte pas forcément plus cher.

Et quand on aborde la question du « Made in France », c’est en toute transparence que le binôme nous explique que la pièce de base textile est produite à l’étranger puis expédiée en France pour la conception finale (impression, confection & couture des étiquettes, packaging).

Est-ce qu’avec ça on peut dire que c’est du « Made In France » ?! La frontière est surement pas loin, mais on a plutôt envie d’être transparents avec tout le monde ! Aujourd’hui, on aimerait pouvoir produire intégralement en France, mais au vu des volumes et notre volonté de proposer des prix abordables, c’est difficile aujourd’hui pour une jeune marque comme la nôtre.

Conscient que pour certains le « coton bio » peut-être un effet de mode, ils sont aussi persuadés que certains consommateurs sont très attentifs aux différentes caractéristiques de leurs produits, influençant leur intention d’achat dans certains cas.

Je pense pas qu’on puisse parler d’effet de mode puisque je pense que ces consommateurs ont vraiment une démarche responsable dans leur mode de vie quotidien.

Concernant À La Pendule, la question nous a paru évidente dès qu’on eu l’opportunité d’intégrer cet aspect dans notre démarche de qualité donc il n’y a pas de raison que cela change à l’avenir.

Et quand on leur demande ce qu’ils feraient avec une baguette magique Victor répond qu’il souhaite « se téléporter en 5 secondes sur la grande plage des Sables » et Thibault qu’il veut « vivre un été aux Sables pendant les Années Folles, à l’époque où les Bains de Mer ont vécu leur essor ». Pas certains qu’on puisse exaucer le voeux de Thibault mais on va chercher une solution pour réaliser celui de Victor !

Alors si vous souhaitez en savoir plus sur « A la pendule« , rendez-vous sur leur site web des jolies nouveautés sont à prévoir pour bientôt ! Et si vous passez un week-end ou des vacances aux Sables d’Olonne, rendez-vous dans le très joli shop El Mar ! Un shop validé par MMazette, vous y trouverez un très joli choix de produits pour femmes et hommes, inspiration #surf, d’ailleurs un shop vient d’ouvrir à Saint-Jean de Luz !

Alors conquis/es ?

Written By
More from Louise

La fête des possibles

Nouvelles habitudes de vie, nouveaux modes de consommation et de production, aujourd’hui...
Read More

Laisser un commentaire